• info@apbfb.be
  • +32 472 94 12 05

Allyn-Ann Biseau

mercredi, 07 octobre 2020

Vous souhaitez mettre en place un Escape Game dans votre bibliothèque?
Cette formation se propose de vous initier aux escape games pédagogiques et numériques en portant l’attention sur les mécanismes ludiques et cognitifs qu’ils mobilisent.

Objectifs

Au terme de la formation, les participant.e.s seront capables :
• de comprendre la notion, les ressorts (notamment en termes de mobilisation cognitive), les
bénéfices et difficultés ainsi que les principes généraux d’un escape game pédagogique ;
• de cerner les tenants et les aboutissants d’un escape game pédagogique et numérique ;
• d’utiliser des outils numériques utiles à la construction d’un escape game pédagogique et
numérique.

 

Méthodologie

Quatre temps forts structureront cette formation :

1. Participation à un escape game pédagogique et numérique, afin d’immerger les
participant.e.s dans l’univers des escape game pédagogiques ;
2. Un temps d’analyse réflexive, qui permettra aux participant.e.s de faire le point sur
l’expérience qu’ils ont vécue que ce soit en termes de mécanismes de jeu ou de travail en
équipe. Un éclairage théorique complémentaire sera alors apporté par le formateur ;
3. Présentation et prise en main d’outils numériques aidant à la scénarisation et à la
construction d’un escape game pédagogique et numérique ;
4. Moment d’appropriation durant lequel les participant.e.s seront amenés à scénariser et à
construire un escape game pédagogique et numérique à partir d’une séquence
d’apprentissage qui leur est propre.

Le rôle du formateur lors de ce dernier temps sera d’accompagner, dans un processus réflexif, les
participant.e.s dans la démarche de construction de leur dispositif.

Formateur

Maxime DUQUESNOY, enseignant et technopédagogue - PortailEduc ASBL

Matériel

Chaque participant doit se munir d'un ordinateur ou d'une tablette.

Informations pratiques

Dates: Les lundis 19 et 26 octobre 2020.

Horaire: De 9h00 à 16h30

Lieu: Ateliers des Fucam, Rue des Soeurs noires, 2  B-7000 Mons

Prix: 60 € pour les membres en ordre de cotisation, 80 € pour les non-membres

Informations et réservations : 0472/94 12 05 ou via Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

jeudi, 01 octobre 2020

La journée professionnelle du Salon du Livre et de la Presse Jeunesse aura cette année lieu le lundi 7 décembre.

Sous réserve de modifications en raison des conditions sanitaires, nous vous y emmènerons cette année au départ de Nivelles et Saint-Ghislain.
Rendez-vous dans notre rubrique "visites" pour toutes les informations pratiques sur cette journée!
 

mardi, 15 septembre 2020

Crise sanitaire oblige, notre Assemblée Générale était cette année postposée le 8 septembre. Entre volonté de se retrouver et pistes de réflexion pour le secteur, cette journée inaugurait un dernier quadrimestre 2020 concentré en activités.


Bilan 2019 : le plaidoyer comme ligne directrice

 

Françoise Dury, présidente de l’association, a présenté le bilan 2019 au regard du POAP 2019-2023 (équivalent du PQDL en bibliothèque). Cette année était marquée par de nombreuses actions menées sous le prisme du plaidoyer. Le parcours de formation Advocacy s’est poursuivi et a permis la mise en place d’actions concrètes des participants dans leur bibliothèque, la diffusion d’un Manifeste s’est organisée auprès de tout le secteur et des autorités politiques, et le chantier de notre Etude d’impact a officiellement été lancé. L’association a également mené des activités  en matière de formations ponctuelles et de visites et voyages.

Du côté de la Commission Jeunesse, l’année 2019, exposée par Anne Versonne, était marquée par de nombreuses actions. Les 17 membres de la CJ ont poursuivi leurs découvertes professionnelles à travers tout le réseau de la Fédération, en y intégrant des visites d’expositions et d’ateliers d’auteurs. Quant au dépliant « Un Cadeau ? Un livre ! 2019 », il reprenait une sélection de 84 ouvrages et a été diffusé à 12 000 exemplaires en bibliothèque et en librairie.



De nouvelles Commissions en vue


Cette AG était par ailleurs l’occasion pour les membres présents d’ouvrir la discussion sur la situation actuelle et son impact sur le fonctionnement des bibliothèques publiques. Entre optimisme, craintes et impact pour les publics fragilisés, le débat témoignait d’une volonté du secteur d’ouvrir des pistes de réflexion et des espaces d’échange sur le sujet. L’association s’attèle donc à mettre en place ces espaces très prochainement.

Si les professionnels témoignent d’une volonté de prendre part à une réflexion collective, l’APBFB souhaite, parallèlement à cela, les inclure dans le développement de ses missions, et plus globalement du secteur. Nous avons donc profité de cette journée pour faire connaitre notre volonté de créer de nouvelles commissions. A l’heure actuelle, plusieurs pistes sont ouvertes. Citons une Commission formations, une Commission Advocacy, une Commission écologie ou encore une Commission Jeux. Un appel officiel sera lancé auprès de tous les membres de l’association d’ici la fin du mois de septembre.

Après un accord à l’unanimité des membres présents quant à cette assemblée générale 2019, tous ont pu profiter d’échanges informels autour d’un repas avant de visiter l’exposition « Bye Bye Future ! ». Une journée qui n’aurait pas pu voir le jour sans l’investissement de toute l’équipe du Musée de Mariemont. Encore merci à eux pour l’accueil et l’organisation !

 

jeudi, 10 septembre 2020

"Un futur pour la Culture", ce sont deux projets en soutien aux artistes et à la création culturelle: 

 

- Un soutien à la mise en place de résidences d'artistes

- Des bourses à la création à destination des artistes

 

En quoi la bibliothèque peut-elle jouer un rôle dans cet appel à projets?

Les animations et projets menés quotidiennement dans vos bibliothèques attestent d'une expertise et d'un rôle incontournable dans la vie culturelle et artistique de la Fédération.

L'APBFB encourage vivement les bibliothèques à soutenir les artistes et les compagnies en cette période difficile.

Si vous disposez d'un espace de travail isolé, d'une pièce disposant d'un accès Internet et  d'un accès à des commodités, vous pourriez par exemple accueillir une ou plusieurs personnes en résidence en externat.

Si cette démarche permet un soutien aux artistes, elle peut également permettre aux bibliothèques de bénéficier du résultat de la résidence.

Si vous souhaitez mettre en place un tel partenariat, vous trouverez toutes les informations via ce lien.

Vous pouvez également prendre contact avec le SGAT pour toutes informations complémentaires. 

 

dimanche, 14 juin 2020

Depuis 2010, Livres Hebdo organise le Grand prix Livres Hebdo des Bibliothèques francophones afin de promouvoir les acteurs et les initiatives innovantes du monde des bibliothèques.

lundi, 23 mars 2020

La poursuite de certains services ne peut s’effectuer au détriment de la santé publique !

Depuis ce 20 mars, la nouvelle circulaire de la ministre Linard suivant les décisions du CNS remet en question la fermeture des bibliothèques ordonnées quelques jours plus tôt.


Il importe au passage de préciser que les associations représentatives du secteur n’ont pas été consultées, concernant tant l’arrêté du 13 mars 2020 que la circulaire du 21 mars 2020.


Cette décision d’ouverture, quelles qu’en soient les modalités (« take away », portage ou autres), est difficile à exécuter dans le respect des règles diffusées par les autorités tant publiques que scientifiques et médicales en matière de distance physique mais aussi de risques de contamination par les objets. Elle revient à faire courir de graves dangers au public comme au personnel. La plupart des équipes sont en nombre réduit (malades, personnes à risque…) et il est insensé de faire venir certains par les transports en commun. De plus, elles ne disposent pas de réels moyens d’assurer la sécurité sanitaire de tous.


L’APBFB appelle les autorités décisionnaires – et singulièrement les pouvoirs organisateurs communaux, provinciaux et de droit privé – à appliquer une règle simple : le véritable héroïsme est de rester chez soi et de limiter ses déplacements au strict nécessaire.


Par ailleurs, depuis le début de cette crise sanitaire, les bibliothèques publiques ont mis en place énormément d’initiatives : contes en ligne, suggestion d’audiolivres et de livres numériques gratuits, accompagnement dans les inscriptions sur Lirtuel, contacts permanents via les réseaux sociaux et newsletters… L’APBFB souligne tout le travail qui continue d’être mené quotidiennement pour servir les usagers et maintenir un contact avec eux.


Si tout le secteur se voit flatté d’être considéré comme un service indispensable à la population, il doit momentanément s’incliner devant des intérêts supérieurs comme la nécessité de préserver des vies.


La circulaire ministérielle nous rappelle qu’ « il est important que nous soyons solidaires, responsables et cohérents pour la lutte contre le Coronavirus ». Aujourd’hui, le secteur se montre effectivement tel et plaide pour le maintien de la fermeture totale des lieux. L’APBFB soutient pleinement cette attitude.


Enfin, cette solidarité s’est exprimée ces dernières heures par des échanges massifs de courriels sur le mode du « répondre à tous ». Le secteur étant quasi unanime, il est désormais superflu de poursuivre ce forum généralisé qui encombre les boites mails et surtout la bande passante nécessaire à d’autres échanges en ces temps troublés. Rien n’empêche bien sûr les encouragements et échanges de bonnes pratiques mais pas systématiquement à 190 !


Confinons-nous et aidons nos usagers à ne pas être tentés de sortir pour du non-nécessaire !

 

Télécharger le communiqué

mardi, 17 mars 2020

Afin de limiter la propagation du virus Covid-19, la consigne du Gouvernement fédéral et de la Fédération Wallonie-Bruxelles est de fermer au public l’ensemble des bibliothèques publiques jusqu’au 3 avril inclus.

lundi, 10 février 2020

Il est lancé, le portail qui garantit le prix unique du livre ! Personnels des bibliothèques, consultez-le pour connaître les prix et pister les anomalies éventuelles chez vos fournisseurs !